En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. Pour en savoir plus ou modifier vos paramètres cliquez ici.

DEMARCHES A FAIRE APRES L’INTERVENTION

Quelles questions peuvent être posées

  • Comment répondre aux questions posées au départ de l’évaluation (atteinte ou non des objectifs ?)
  • Comment rechercher d’éventuels effets non prévus (impact) ?
  • Comment diffuser les résultats ?

Que faire à cette étape ?

  • Traitement des données recueillies
  • Interprétation des données issues des indicateurs de résultats
  • Discussion des résultats au regard de l’évaluation du processus (par ex. si le déroulement de l’intervention n’est pas identique à celui prévu, beaucoup moins d’actions ou faible participation, il faudra en tenir compte dans l’interprétation des résultats)
  • Discussion des résultats au regard de la littérature
  • Si recherche d’effets non prévus, enquête complémentaire nécessaire (exploration en fonction d’observations, d’hypothèses survenues en cours de route ou de publications récentes, …)
  • Rédaction du rapport d’évaluation
  • Diffusion du rapport ou des principaux résultats

Comment réaliser cette étape ?

Penser à :

  • Désigner la personne en charge de la rédaction du rapport
  • Faire le lien avec l’évaluation du processus
  • Prévoir des enquêteurs et un budget pour l’évaluation d’impact
  • Structurer le rapport d’évaluation
  • Organiser la restitution des données auprès des commanditaires, des populations concernées, de la communauté scientifique ou professionnelle (publications, communications) …

Exemples

Intervention avait pour objectif d’améliorer les connaissances des repères PNNS : questionnaire avant-après montre que les connaissances sont améliorées.

4-1 Résultats attendus : 90% de la population concernée connaît les repères à la fin du programme. Résultats obtenus entre 60% et 95% selon les repères. Donc objectif atteint pour certains repères, pas pour tous.

4-2 Etude d’impact : par ex. impression que les connaissances sont détournées dans une logique de dérision lors du passage de questionnaires. Vérification de l’hypothèse par une enquête complémentaire rapide sur les représentations des repères PNNS.

4-3 Restitution des données :

  • rapport complet pour les commanditaires (contexte et objectifs, méthodes évaluatives, résultats de l’évaluation, discussion, bibliographie)
  • un document de 4 pages pour les professionnels et la population participante (un rappel du programme et de son déroulement, les principaux résultats de l’évaluation, un encadré avec quelques éléments de méthodes)
  • la soumission d’un résumé pour communication dans un congrès (poster ou présentation orale)
  • la soumission d’un article dans une revue professionnelle ou scientifique (choisir une revue et se référer aux recommandations aux auteurs)